Toujours pas d’emploi mais une organisation de « travail ».

Le matin

Le plus dangereux, quand on n’a pas une activité salariée, c’est la dispersion et la fâcheuse tendance à remettre au lendemain ce qui peut-être fait le jour même.

Alors face à cette tentation, je me donne une règle de vie de chercheur : Ne pas trop perdre son temps ! Bon là la notion est relative quand on n’est pas régit par 24 ou 35 ou plus d’heures au service d’un payeur. Quoique être indemnisé par pôle emploi entraîne malgré tout certaines obligations.

Mais revenons à notre organisation. D’abord, ne pas dormir trop tard le matin, et donc ne pas se coucher trop tard la veille. C’est sympa de se lever assez tôt pour profiter de trois voir quatre repas et la sieste juste après le déjeuner au moment de la digestion, ça fait du bien. Bon là encore ne pas trop dormir l’après-midi, sinon c’est la spirale infernale : coucher tard, lever tard, horaires décalés et c’est fichu pour la vie sociale qui permettra de trouver autre chose qu’un poste de veilleur de nuit ou de chargé de maintenance de la voie ferrée.

Capture plein écran 22082016 234422

Annonce du 22 août 

https://candidat.pole-emploi.fr/candidat/rechercheoffres/detail/043CCGJ/A______P__________INDIFFERENT____________043CCGJ___________

Donc on se lève tôt le matin, charge à chacun de déterminer ce que veut dire « tôt », et c’est parti pour trouver l’offre qui convient à l’humeur du jour …

Là aussi on peut passer beaucoup de temps à sillonner le net à la recherche de l’offre idéale. Perso je cible deux trois sites, notre ami Pôle, les sites de l’interim, Expectra, Synergie, Start people etc … et parfois le Bon Coin.

http://www.pole-emploi.fr/accueil/

http://www.expectra.fr/

http://www.synergie.fr/

http://www.startpeople.fr/

http://www.ouestjob.com/

https://www.leboncoin.fr/offres_d_emploi/

Une fois les offres repérées je m’oblige à en préparer au moins une sérieusement, charge à chacun de déterminer ce que veut dire « sérieusement »…

 

 

 

Pas d’emploi ? Comment alors gérer son stress au quotidien.

Allez ! J’ai décidé de croire dans notre système d’aide au retour à l’emploi et, dès ce lundi 1er août, je tape les mots magiques :

Capture plein écran 04082016 092740

Après quelques errances parmi les 576 651 propositions de poste, je tente ma chance en fournissant quelques CV par-ci par-là et zou !  c’est parti pour attendre.

Et j’attends, j’attends, j’attends…

Vendredi 5 août, 565 381 offres, ouah !  11 270 personnes ont trouvé un boulot ? ça c’est de la bonne nouvelle.

Capture plein écran 05082016 104719

De mon côté pas de retour de mes envois curriculaires. Mais bon, en restant dans cette logique positiviste, et avec un peu de persévérance, la prochaine vague sera la bonne. Vivement lundi !